Communication collective générique
Communication

La communication collective générique mise en œuvre par le CNIPT sur le marché français est le résultat de la réflexion menée au sein de la Commission Communication. Cette Commission est composée de représentants des différentes organisations membres du CNIPT.


Le constat : érosion de la consommation à long terme

Bien que la consommation de pommes de terre ait quasiment été divisée par 2 en 50 ans, elles occupent encore aujourd’hui une place importante dans les habitudes alimentaires des Français.

chiffres-cles-04

   

Chaque année, un Français consomme environ 50 kg de pommes de terre :   

  • Environ 25-30 kg de pommes de terre transformées, majoritairement présentes en restauration hors foyer.
  • Environ 20-25 à 30 kg de pommes de terre fraîches (en tenant compte des jardins), majoritairement pour une consommation à domicile. La tendance à long terme est à la baisse, avec un cœur de clientèle vieillissant.

L’enjeu : maintenir la consommation de pommes de terre fraîches

Universelles, appréciées de tous, déclinables à l’envi, avec des qualités nutritionnelles avérées… la pomme de terre a tout pour plaire ! Ces nombreux atouts ne doivent pas faire oublier la concurrence de plus en plus forte qui sévit en alimentaire. Les produits sont de plus en plus marketés, les comportements des consommateurs évoluent rapidement, et leurs arbitrages se font bien souvent en défaveur du budget consacré à l’alimentation, et en défaveur des produits frais.

Afin de défendre la place de la pomme de terre fraîche dans l’alimentation, le CNIPT consacre une part importante de son activité à la communication, en France et dans quelques pays européens.

La communication générique a pour objectif général de créer un contexte favorable à la consommation.

Cet objectif général se traduit en des objectifs concrets : valoriser l’image de la pomme de terre fraîche, la débanaliser, l’ancrer dans les habitudes alimentaires de manière plus régulière et plus moderne, améliorer la présence à l’esprit, informer sur toutes ses qualités…


Publics-cibles et stratégie

Depuis 2015, la communication collective en France, signée « Chaque pomme de terre s’exprime à sa manière », vise à valoriser les pommes de terre fraîches, en faisant un lien direct avec l’offre proposée en rayon. Le plaisir gustatif et la richesse culinaire des pommes de terre, les points forts qui ont fait le succès de la campagne publicitaire précédente (« La pomme de terre ? Purée, qu’est-ce que c’est bon ! »), sont toujours présents. Mais le message fort de cette campagne repose avant tout sur la segmentation culinaire par les usages, ou comment démultiplier les plaisirs liés aux pommes de terre. En mettant en avant les trois grandes familles de pommes de terre (« vapeur, rissolées », « four-purée » et « spéciales frites »), la communication réaffirme aux consommateurs qu’à chaque sorte de pomme de terre correspond un usage.
Affiche gratin 400x600 htedef

La communication générique du CNIPT s’adresse à deux publics-cibles prioritaires :

  • les 25-49 ans
  • les journalistes et bloguers

Elle vise également d’autres cibles, plus secondaires :

  • le grand public au sens large,
  • les professions de nutrition / santé,
  • les enseignants / le périscolaire.
 

Communication à 360°

Afin de déployer la stratégie 2015-2017 sur le marché français, deux programmes de communication ont été élaborés. Ces deux programmes ont été mis en en œuvre sur la même période, auprès des mêmes publics cibles, avec les mêmes messages mais via des actions complémentaires.

L’ensemble des actions permet une communication à 360° :

  • Le premier est 100  % pomme de terre, cofinancé la première année par FranceAgriMer,  uniquement financé sur fonds propres du CNIPT depuis. La campagne publicitaire avec le film « Le Duel » est l’action phare de ce programme. Elle est complétée et renforcée par d’autres actions (web, réseaux sociaux, événementiel, partenariats, etc.)
  • Le second programme est commun avec les fruits et légumes frais (Interfel), et bénéficie d’un cofinancement de l’Union européenne. Ce programme est constitué d’actions en points de vente (animations culinaires, kits PLV) et de relations presse et publiques (outils et événements presse, création et diffusion de contenus informatifs).
Pomme de terre Hebdo n°1229 du 5 Juillet 2019

Télécharger le PDF

Pomme de terre Hebdo n°1228 du 28 Juin 2019

Télécharger le PDF

Pomme de terre Hebdo n°1227 du 21 Juin 2019

Télécharger le PDF

Pomme de terre Hebdo n°1226 du 14 Juin 2019

Télécharger le PDF

Pomme de terre Hebdo n°1225 du 7 Juin 2019

Télécharger le PDF

Pomme de terre Hebdo n°1224 du 24 Mai 2019

Télécharger le PDF

Pomme de terre Hebdo n°1223 du 17 Mai 2019

Télécharger le PDF

Pomme de terre Hebdo n°1222 du 19 Avril 2019

Télécharger le PDF

Pomme de terre Hebdo n°1221 du 12 Avril 2019

Télécharger le PDF

Pomme de terre Hebdo n°1220 du 5 Avril 2019

Télécharger le PDF

4

septembre
2019

Potato Europe

Potato Europe se tiendra les 4 et 5 septembre à Kain/Tournai (Belgique)