Le printemps et les beaux jours marquent comme chaque année, l’apparition des pommes de terre primeurs sur les étals. Le retour de ce véritable bijou de nos terroirs est cette année annoncé par un plan média puissant, des actions digitales ciblant les jeunes et les familles et des actions de relation presse. Les performances de ce plan d’action sont estimées à plus de 24 millions de contacts en TV et 5 millions d’impressions digitales.

Un plan média impactant sur France 2

Suite aux bonnes performances du plan média de février-mars, le sponsoring de la série à succès « Un Si Grand Soleil » est reconduit en mai-juin 2022. Le spot TV « Il y a de la pomme de terre dans l’air ! » dédié à la promotion des primeurs a été adapté pour une diffusion en bande annonce du programme sur France 2, du 9 mai au 10 juin 2022.  Il met en avant la saisonnalité des primeurs ainsi que la diversité en cuisine avec la présentation de 4 recettes légères de saison. Les bassins de production français sont également évoqués pour valoriser le travail des professionnels et encourager à acheter des primeurs de nos terroirs. Cela permet de répondre efficacement aux problématiques soulignées par la dernière étude Usages & Attitudes Primeur de juin 2021* qui témoignait d’un déficit d’image et de connaissance des Français sur les spécificités des primeurs.

 

Le plan média devrait générer plus de 24 millions de contacts sur la cible 25-49 ans et plus d’un million d’impressions en Replay TV (autour du programme Un Si Grand Soleil). Le spot sera diffusé 100 fois sur France 2 avec une répétition moyenne de 4,5 sur la cible 25-49 ans. La répétition de la campagne publicitaire suite à sa première diffusion cet hiver ainsi que la puissance de la nouvelle vague de printemps amplifie la mémorisation des messages pour favoriser ainsi la consommation.

*Etude Usages et Attitudes pommes de terre primeur – Opinion Way juin 2021

Plein soleil sur la primeur : un fil rouge Facebook pour les beaux jours !

Qui dit printemps, dit retour des beaux jours avec des repas en extérieur : pique-nique au bord de l’eau, sur l’herbe, dans le jardin, au parc, barbecue, terrasse… et cela tombe bien parce que la pomme de terre primeur se prête parfaitement à des recettes printanières et estivales tout en légèreté, fraîcheur et convivialité.

Le retour du soleil et de la fraîcheur dans les assiettes a inspiré le nom de cette nouvelle activation digitale : Plein Soleil sur la Primeur. Le dispositif digital décliné sur Facebook répond à 3 objectifs : inspirer avec des photos recettes, éduquer en faisant passer des messages pédagogiques et engager avec des battles de recettes et des jeux concours.

Afin d’optimiser la visibilité de l’action, le CNIPT collabore avec 8 influenceurs issus de 8 bassins de production primeur historiques. En tant qu’ambassadeur de leur région, ceux-ci sublimeront les pommes de terre primeurs en cuisine, en s’inspirant de spécialités régionales. Les 8 recettes correspondront à 8 moments de consommation en extérieur. Les photos et vidéos créées par les influenceurs seront relayées sur leurs réseaux sociaux et la page Facebook @lespommesdeterre. Au total, les performances attendues sont supérieures à 4 millions d’impressions.

Plein soleil sur la primeur : un fil rouge Facebook pour les beaux jours !

Les producteurs à l'honneur

Qui mieux qu’un producteur pour valoriser la production des pommes de terre primeurs et leurs spécificités ? La vidéo interview d’un producteur réalisée en 2021 pour le site immersif www.ceuxquifont.lespommesdeterre.com  sera diffusée sur Facebook dans le cadre d’un jeu concours pour inciter un maximum de consommateur à visionner la vidéo en entier.

En complément, une mécanique ludique sera également mise en place sur le site immersif et relayée par un dispositif promotionnel digital pour booster les visites sur le site en cette période dynamique pour les primeurs.

Potato Challenge : les Millenials européens mis au défi !

A l’occasion du temps fort primeur, le compte Instagram @lespommesdeterre.eu, ciblant les 18-34 ans dans le cadre du programme co-financé par l’Europe en 2020-22, lance le Potato Challenge. Trois défis 100% pomme de terre primeur seront lancés, une manière ludique d’attirer l’attention des jeunes consommateurs et de générer de l’engagement autour de vidéos courtes et impactantes.

Le premier défi est lancé à un producteur de pommes de terre primeurs qui devra expliquer son quotidien et les particularités de la primeur en 1 minute chrono. Le deuxième défi sera relevé par une influenceuse food qui réalisera une recette healthy et savoureuse à base de primeurs. Pour finir, le dernier défi est lancé directement aux Millennials : créer des recettes à base de primeurs et d’ingrédients imposés.

 

Cette mécanique permet d’éduquer la jeune génération sur la primeur et son mode de production particulier, d’illustrer ses atouts culinaires et de démontrer son adaptabilité à une multitude de recettes simples et légères, idéales pour l’été.

Les contenus seront relayés sur le compte Instagram et sponsorisés afin de maximiser leur visibilité. Pour provoquer l’engagement de la cible, un jeu concours sera mis en place avec des dotations attractives à la clé.

La cible pourra cliquer sur les contenus Instagram sponsorisés pour retrouver les étapes de préparation de chaque recette ainsi que des informations sur les primeurs sur le site  www.preparetobesurprised.eu/fr.

Un dispositif RP pour générer des sujets et des interviews autour de la primeur

Dès avril, un Communiqué annonce l’ouverture de la saison auprès de la presse nationale. Il a été envoyé auprès d’une dizaine de journalistes ciblés avec une délicieuse salade de pommes de terre réalisée par le Chef Yoni Saada (ancien candidat Top Chef 2013 et propriétaire du restaurant Bagnard à Paris). Le portage a été accompagné d’un sachet de pommes de terre fraîchement récoltées pour présenter le produit brut. En complément et au fil de la récolte dans les différents bassins de production français, le communiqué est adapté et envoyé aux journalistes de la Presse Quotidienne Régionale, pour provoquer les interviews et les sujets en régions dès le début de la récolte. Les actions de relation avec la presse ont pour objectifs de booster la consommation en marquant la présence à l’esprit avec les contenus recettes et de faire de la pédagogie en présentant les différents bassins de production.